Les parcs naturels régionaux

De WikiDeen
Aller à : navigation, rechercher

Les Parcs naturels régionaux ont été créés il y a 50 ans et ont pour objectif de préserver le patrimoine naturel, culturel et paysager ainsi que la biodiversité et de gérer et valoriser les patrimoines.

D’autres missions sont assurées par les Parcs naturels régionaux : le « ménagement » du territoire, un développement économique respectueux de l’environnement, des femmes et des hommes, l’expérimentation de nouvelle politique publique sans oublier l’éducation et la sensibilisation du public.

Les Parcs naturels régionaux sont des défricheurs, des pilotes et des précurseurs qui ont porté les premières démarches de développement durable et ont mis concrètement en œuvre le développement durable.

La philosophie portée par les Parcs naturels régionaux est originale car c’est le refus du renoncement pour une vie différente, plus sociale sur un territoire vivant et agréable.

Les Parcs naturels régionaux ont su travailler en synergie avec les collectivités territoriales avec la mise en place des premiers projets de territoire. C’est la seule collectivité qui remet en chantier tous les 10 ans puis maintenant tous les 15 ans ses orientations, ses actions après une évaluation, un diagnostic de l’évolution du territoire. Ce qui implique d’élaborer une nouvelle charte c'est-à-dire son projet de territoire. Cette charte est validée par l’Etat après deux passages en Commission Nationale de la Protection de la Nature et après accord de nombreux Ministères source de transversalité. La spécificité de cette charte c’est d’être un outil de dialogue basé plus sur le volontariat que sur la contrainte. Le syndicat mixte du Parc est une structure souple, innovante, créative et médiatrice avec les autres collectivités.

Un Parc naturel régional ne peut réussir pour mener ses actions que s’il est facilitateur, impulseur, fédérateur, un coordinateur, un catalyseur de projets avec les autres territoires (Pays, agglomérations, communautés de communes).

Cette structure Parc naturel régional est également un passeur entre centres de recherches, collectivités, habitants, acteurs socio-économiques et assure des transferts d’expérience.


Les piliers des Parcs naturels régionaux regroupent, me semble-t-il, les registres fondamentaux de l’activité des Parcs naturels régionaux dont le nôtre (le Parc naturel régional des Boucles de la Seine normande) :

  • élaborer un projet de territoire co-construit collectivement par les acteurs et les parties prenantes du Parc ;
  • proposer une gestion économe des espaces et des paysages pour préserver et valoriser la biodiversité du territoire afin de garder l’exceptionnalité du territoire et son attractivité ;
  • accompagner un développement économique et social privilégiant la valorisation des ressources locales grâce à des expérimentations ;
  • impulser une autre vie s’invente ici avec l’objectif d’apporter plus de bien être aux habitants et en impulsant de nouvelles solidarités ;
  • encourager une gouvernance toujours plus participative ;
  • coordonner les politiques publiques, rôle reconnu des Parcs naturels régionaux dans la loi biodiversité ;
  • commmuniquer de manière plus lisible nos actions et mieux communicables tout en gardant leurs exceptionnalités.


L’approche des Parcs naturels régionaux doit privilégier l’innovation et l’expérimentation afin de garder toujours une longueur d’avance car ils sont les défricheurs de nouvelles politiques, de nouvelles méthodes et de concertation.

Les Parcs naturels régionaux ont su être les structures de demain avec des projets de territoire qui vont assurer la transition écologique et la transition énergétique. Le Président de la Fédération a lancé d’ailleurs un défi à chaque territoire de Parc d’être autonome énergétiquement en 2030.